Alcaliniser… Alcaliniser : le leit-motiv de notre époque pour une meilleure santé !

Et afin de faire face à une acidification quasi-généralisée de la population pour des raisons très diverses dont les pollutions sont majoritairement responsables mais pas que…
L’alimentation moderne courante y est aussi pour beaucoup ainsi que les émotions mal gérées, les modes de vie de moins en moins adaptés à l’organisme humain, les médications chimiques… avec pour conséquence une explosion de maladies dites « de civilisation » (cancers, maladies dégénératives, neurologiques, chroniques, etc.). 

Et quoi de mieux pour aider cette alcalinisation qu’un bon jus vert ?
Ne générant aucune fatigue digestive (plus de fibres), il n’apportera que les avantages de ses nutriments sans en subir les quelques inconvénients, ce qui est particulièrement intéressant pour ceux qui souffrent d’intestins irrités ou qui sont trop faibles pour manger (certains malades).

Voici quelques idées proposées par David Rainoshek et sa femme Katrina sur leur fabuleux site « Juicefeasting.com » qui m’a été si précieux lors de mon jeûne festif de 92 jours en 2008 (Voir notre rubrique « Jeûner« ) :

  • Céleri (branche) + persil + roquette + épinards + concombre + pomme
  • Epinards + persil + céleri + concombre
  • Epinards + céleri + chou + concombre + poivron vert + germes d’alfalfa

ou encore :

  • Carottes + germes d’alfalfa + feuilles vertes de votre choix avec Spiruline, chlorella ou autre algue bleu-vert, et ail + piment de Cayenne
  • Pommes + céleri + verdures
  • Epinards + Pommes + céleri

Les proportions de chaque ingrédients sont à ajuster à votre goût.

ATTENTION aux jus de fruits : apport important de sucres (même si ceux-ci sont sains). Les fibres ayant été éliminées, ces sucres vont provoquer un pic brutal de sucre dans le sang et chez certains une acidification consécutive avec production importante de gaz. Quand vous faites des jus de fruits ajoutez-y toujours de la verdure.