ALDI décide de bannir les produits à base de pesticides et devient la chaîne de supermarchés la plus biologique

La tendance actuelle pousse de plus en plus d’industriels à appliquer les normes environnementales et à diminuer voire cesser l’utilisation de certains produits nocifs pour l’homme. On retrouve désormais quelques produits biologiques dans les rayons des supermarchés mais malheureusement cela ne fait pas le poids face à la mainmise des grandes marques qui s’imposent malgré la présence de substances toxiques dans leur produit. C’est la raison pour laquelle la chaîne de supermarchés Aldi a décidé de tirer la sonnette d’alarme et de se démarquer de ses concurrents.

Petit historique

Aldi est une chaîne de supermarchés née en Allemagne, créée par deux frères au lendemain de la seconde guerre mondiale, qui fabrique et vend ses propres produits et qui a été élevée au rang de chaîne internationale reconnue. Aujourd’hui, elle compte plus de huit mille points de vente aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis et qu’en Australie. Sa marque de fabrique est le hard discount, c’est-à-dire que des réductions sont appliquées sur le prix de vente toute l’année.

Cette stratégie lui a longtemps valu la réputation d’un supermarché bas de gamme dont les clients étaient perçus comme des ménages qui n’avaient pas les moyens de faire les courses ailleurs. Or, cela n’a en rien affecté les bénéfices bien au contraire, le respect des normes d’hygiène et la diversification de ses produits à bas prix ont attiré de plus en plus de consommateurs, même les classes les plus aisées.

Aldi, la chaîne qui s’impose dans le domaine du Bio

Aujourd’hui, Aldi se démarque en annonçant qu’à partir du 1er janvier 2017, huit pesticides seront retirés des rayons de leurs chaînes de magasins aux États-Unis et surfe ainsi sur la vague du Bio. Au-delà de ses prix bas, la marque se focalise sur la santé de ses clients et prospects. En effet, en adoptant cette stratégie, le détaillant va attirer de plus en plus de consommateurs sensibles au fait que la chaîne se soucie de leur bien-être.

Les pesticides qui seront bannis par la marque sont le thiaméthoxame (utilisé en agriculture), chlorpyrifos (lutte contre les insectes dans les plantations de blé), clothianidine (responsable de la mortalité des abeilles), cyperméthrine (présente un effet insecticide), deltaméthrine (répulsif pour les insectes et les serpents), fipronil (antiparasitaire vétérinaire avec un effet acaricide), imidaclopride (insecticide massivement utilisé en agriculture) et sulfoxaflor (neurotoxine qui agit sur le système nerveux central des insectes). Le leader du hard discount s’engage donc à fournir à ses clients une nourriture saine et non toxique.

A travers cet engagement, Aldi répond à ses détracteurs qui l’ont souvent accusé de favoriser les prix bas au détriment de leur charte de qualité et d’hygiène. C’est d’ailleurs ce qui a toujours poussé la chaine à vouloir se distinguer de ses concurrents, la mise en avant des moyens mis en place pour le respect des normes d’hygiène et le maintien de la compétitivité sans jamais nuire à la santé de ses clients.

L’entreprise a élargi sa gamme de produits biologiques vendus au sein de ses magasins et a même supprimé quelques ingrédients artificiels de ses produits les mieux vendus. Elle propose désormais plus de produits garantis sans gluten, sans soja et sans OGM. 

A ce jour, Aldi possède 1 500 magasins aux États-Unis et s’est fixé l’objectif d’en ouvrir 500 de plus d’ici 2018.

L’entreprise a mis en place une stratégie à développer sur le long terme au niveau de ses magasins américains, qui consiste à retirer les colorants artificiels, les conservateurs et les huiles partiellement hydrogénées. Il y a également une volonté d’élargir les ventes de viandes de la marque « Never Any ! » qui sont garanties sans hormones, sans antibiotiques et sans additifs, ainsi que la vente de produits frais et biologiques. L’entreprise familiale désire élargir la ligne SimplyNature qui élimine 125 composants artificiels de ses produits et sa marque freeGfree dont les produits sont garantis sans gluten.

De plus, afin de répondre aux attentes des clients et de correspondre aux tendances « healthy » du moment, la marque s’engage à promouvoir tous les produits laitiers ne contenant pas d’hormones artificielles de croissance et des produits hauts de gamme naturels et sains tels que les produits du terroir, le saumon fumé, le quinoa et l’huile de coco.

Le site d’informations Business Insider a déclaré que « la chaîne Aldi développe des marques d’aliments biologiques en supprimant certains ingrédients artificiels de ses produits et en ajoutant plus de produits sans gluten dans l’espoir d’attirer plus de consommateurs soucieux de leur santé ».