Des menus sains pour soigner la gastrite

La gastrite est une inflammation de la paroi de l’estomac qui provoque une gêne, des brûlures d’estomac et même des nausées et des vomissements. Les personnes souffrant de gastrite chronique ont souvent peur de manger du fait des gênes que cela procure. Par conséquent, dans cet article, nous vous donnerons des conseils sur la manière de réaliser un régime adéquat pour soigner la gastrite.

Continuez votre lecture pour en savoir plus !


Quelles sont les causes de la gastrite

L’une des causes les plus courantes de gastrite est l’infection par une bactérie appelée Helicobacter pylori. Dans les pays développés, cette bactérie peut infecter 50% de la population, même si seulement 15% de ces personnes développent la maladie.

Ce qui fait que son développement est fortement influencé par des facteurs génétiques ou environnementaux (alimentation, tabagisme, etc.). Quoi qu’il en soit, ce n’est pas la seule cause de gastrite. En effet, d’autres causes sont aussi à prendre en compte :

  • Prendre en permanence certains médicaments tels que des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’aspirine ou l’ibuprofène
  • Consommer trop d’alcool, de tabac ou de drogues
  • Souffrir de troubles auto-immunitaires tels que l’anémie pernicieuse
  • Subir un stress ou une forte anxiété, car cela augmente l’acide gastrique et provoque ce que l’on appelle la gastrite nerveuse
  • Abuser d’aliments copieux, lourds ou épicés

Quel régime alimentaire devriez vous entreprendre pour soigner la gastrite ?

Le régime alimentaire pour les gastrites consiste en un régime nutritif et sain dans le cadre duquel la consommation des aliments bénéfiques pour l’estomac est augmentée. En outre, ceux qui peuvent être nocifs ou irritants doivent être évités.

Grâce à un régime alimentaire approprié pour l’estomac, il est possible d’améliorer la digestion, de réduire les symptômes douloureux et de réduire l’inflammation et les problèmes gastriques. Il est important de rappeler que, dans le traitement de la gastrite, une surveillance médicale est toujours nécessaire.

Directives diététiques générales pour soigner la gastrite

Lors de la préparation des menus pour les personnes souffrant de gastrite, les conseils suivants doivent être pris en compte :

  • Prendre des repas assez légers : si nécessaire, vous pouvez manger plus souvent, mais pas jusqu’à vous sentir totalement rassasié
  • Promouvoir les aliments les plus recommandés pour l’estomac : pommes de terre, riz, carottes, citrouilles, chou cuit, pomme, banane mûre et huile d’olive
  • Opter pour une cuisson douce : de préférence à la vapeur, bouillie, en purée, en soupe ou en crème. Évitez les cuissons excessives, les grillades, les toasts, les aliments très secs ou insuffisamment cuits.
  • Ne pas manger d’aliments ou de boissons trop chaudes
  • Boire de l’eau toute la journée

Exemples de menus pour soigner la gastrite

Rappelez-vous que ce régime peut vous aider à réduire l’inconfort de la gastrite, mais qu’il n’a pas de caractère curatif.

Pour le petit-déjeuner

  • Lait demi-écrémé avec sucre/yaourt
  • Pain blanc avec confiture/biscuits/2 tranches de pain blanc avec du jambon de dinde
  • 1 cuillère à soupe de fromage blanc faible en graisse

Pour les collations du matin

  • Fruits rôtis ou en compotes/jus de pêche, de pomme ou de raisin

Pour le déjeuner

  • Entrée : purée de courgettes/pommes de terre et bette à cardes/riz/macaroni blanc au jambon cuit, courgettes et aubergines
  • Plat : pilon de poulet rôti sans peau/veau grillé/merlu cuit/jarret cuit au four
  • Dessert : banane mûre/pêche au sirop/citrouille rôtie/lait caillé avec du sucre/crème anglaise maison au lait écrémé

Pour le goûter

  • Infusion et biscuits/yaourt naturel/petits morceaux de fruits

Pour le dîner

  • Entrée : haricots verts, carottes et pommes de terre bouillies/purée de légumes/soupe au poulet et nouilles/bourrache et pomme de terre
  • Plat : poitrine grillée avec pomme de terre vapeur/jambon de york grillé /sole grillée et carottes/flétan cuit au four/omelette à la française ou aux courgettes
  • Dessert : pomme rôtie/poire mûre/fromage frais avec une confiture de coings

Enfin, ne limitez pas votre régime plus que nécessaire. Dites-vous que vous devriez suivre ces recommandations tout en prenant toujours en compte vos tolérances personnelles. Essayez de faire en sorte que votre régime alimentaire, dans les limites de ses restrictions, soit aussi varié et complet que possible. En outre, si les symptômes diminuent, vous pourrez progressivement introduire plus de nourriture dans votre alimentation.